Du 17 au 20 août 2017, le Mouvement français pour un revenu de base a organisé sa deuxième université d’été à Masseube, dans le Gers. Près de 150 personnes se sont rassemblées pour débattre des effets du revenu de base sur les grands sujets de société : inégalités, travail, démocratie ou encore écologie. Six plénières et 24 ateliers ont permis à chaque participant d’avancer dans sa réflexion et de faire un nouveau pas vers l’instauration d’un revenu de base universel et inconditionnel.

Plutôt que de dresser un compte-rendu studieux de cet événement, nous avons choisi d’en partager avec vous une forme de synthèse vivante, à travers les mots de celles et ceux qui ont fait vibrer l’auditorium au fil de ces journées.

S’attaquer à la pauvreté et réduire les inégalités

Les intervenants des plénières qui traitaient ces thèmes ont mis l’accent sur un effet particulièrement bénéfique du revenu de base, véritable outil de lutte contre les inégalités et la pauvreté. Des illustrations et des retours d’expérimentations ont été développés au cours d’autres plénières et de travaux en atelier.

« Ne nous résignons pas à être pauvres : demandons un revenu de base pour tous ! » Philippe Van Parijs

« Il y aurait sans doute moins de problèmes si quelqu’un instaurait, au niveau planétaire, un revenu de base pour tous les êtres humains. »

Université d'été du MFRB 2017

Rappelons ici que le Rapporteur spécial de l’ONU sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme a placé le revenu de base au coeur de son rapport, présenté officiellement au Conseil des droits de l’homme, en juin dernier.

Transition écologique ou profond changement de société ?

Les collectifs invités (UNICEF, J-PAL, Collectif Roosevelt, AC Contre le Chômage, les Décroissants, Tera) ont clairement montré qu’au-delà d’une réponse aux enjeux de la transition écologique, l’instauration d’un revenu de base propose une révision de nos modes de vie.

« Le revenu de base est un enjeu civilisationnel. » Frédéric Bosqué, Tera

« Nous ne sommes pas des sachants mais des bricolants. Le revenu universel est un outil indispensable dans la boîte à outil de la transition. » Frédéric Bosqué

Université d'été du MFRB 2017

Frédéric Bosqué

« Le revenu de base agricole pour valoriser l’utilité sociale et environnementale des agriculteurs sur un territoire. » Marie-Pierre Desbons

« En libérant du temps, le revenu de base permet de s’activer sur le plan social, de développer des actions utiles au groupe. »

« Les monnaies locales sont utiles si on en donne a ceux qui n’en veulent pas. D’où l’idée d’en distribuer via le revenu de base. » Stanislas Jourdan

« Il faut travailler sur ce que l’on met dans le revenu de base et développer la réflexion sur ce que ça implique dans la société. » Jean Desessard

 

Université d'été du MFRB 2017

Jean Desessard, sénateur EELV

 

Avec le revenu de base, repenser notre rapport au travail

Sujet d’actualité, le rapport au travail est en grande question à l’heure de l’automatisation, de la raréfaction de l’emploi salarié, de l’instabilité des nouvelles formes de travail (auto-entrepreneuriat, ubérisation), de la pression d’employeurs qui privilégient la rentabilité à court terme et voient le travail comme un « coût » pour l’entreprise. Le revenu de base ouvre sur une remise en cause de ce qui confère largement à l’être humain son statut, sa « place » dans une société, son « travail ».

 

Université d'été du MFRB 2017

Julien Bayou, porte-parole EELV (à droite)

 

« Réinventer le travail n’est plus une notion mais une obligation. »
Olivier le Naire

« Le revenu de base n’aura d’intérêt que s’il libère de l’entrave salariale, et je ne dis pas du travail » (commentaire d’un chef d’entreprise sur Tweeter)

« Éradiquer la pauvreté, améliorer la démocratie et la transition, reprendre du pouvoir individuel. » Julien Bayou

« Le revenu universel d’existence permet d’anticiper les mutations du travail ! Merci Julien Bayou pour votre engagement en faveur du RUE ! » (commentaire sur Tweeter)

 

Université d'été du MFRB 2017

L’évolution du travail et la numérisation par Sébastien Groyer (@Equinomy)

« @Equinomy cet été avec le MFRB @revenudebaseFr pour faire avancer l’idée ! et anticiper avec le quaternaire à venir… »

« Après avoir débattu de l’écologie, des inégalités et du travail, on cause renouvellement de la démocratie ! » Camille Lambert

 

En finir avec les idées reçues !

Depuis près de 50 ans, des expérimentations de revenu universel sont menées à travers le monde. Les études témoignent toutes d’avancées majeures que connaissent les communautés qui ont testé une forme de revenu de base, en contradiction avec les idées fausses largement répandues par ses opposants.

Marion Libertucci d’UNICEF France nous raconte la passionnante histoire de l’expérimentation de revenu de base en Inde !

Université d'été du MFRB 2017

« L’expérimentation UNICEF de revenu de base en Inde a été bénéfique à tous les niveaux: santé, stress, scolarisation, emploi, dette. »

« Libérer du temps et de l’énergie pour se concentrer sur les personnes les plus vulnérables… »

« L’UNICEF a modélisé une proposition de revenu de base enfant de 50 euros au niveau de l’UE. »

« L’expérimentation finlandaise est très importante pour faire avancer le revenu universel » Philippe Van Parijs

« Début enthousiasmant avec la première plénière sur le revenu de base dans les projets des politiques, qui a permis à Philippe Martin, président du conseil départemental et ancien ministre de l’écologie, d’officialiser sa position sur les expérimentations. »

Université d'été du MFRB 2017

« Revenu universel, revenu de base, j’ai dit mon souhait que le Gers réfléchisse à la question de l’expérimentation, comme la Gironde. » Philippe Martin

« Le sénateur Jean Desessard présente le rapport du Sénat qui préconise l’expérimentation du revenu universel ! On avance ! »

« Nous devons expérimenter pour nous familiariser avec le concept. »

« De plus en plus de pays expérimentent le revenu de base et les résultats sont prometteurs ! »

En 2017, une nouvelle expérimentation débute au Canada : la Première Ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, a annoncé lundi 24 avril le lancement d’un projet-pilote de revenu minimum garanti sur trois ans, dans trois régions de l’État.

 

Deux siècles après la première graine, le temps de l’éclosion

L’émergence du revenu de base dans le débat français et international indique que l’ouverture des esprits nécessaire pour envisager l’instauration du revenu de base est à l’oeuvre. Thème majeur de la campagne présidentielle de Benoît Hamon, votation en Suisse, rapport officiel aux Nations-Unies, la Pologne, l’Allemagne et le Mexique ouvertement favorables à la mise en place d’un revenu universel (étude IPSOS), etc. 2017 sera sans doute une année décisive dans la longue histoire de l’éclosion d’une graine plantée il y a plus de 200 ans !

« C’est très émouvant pour moi de me trouver face à vous aujourd’hui, dans une salle beaucoup plus grande et un public bien plus nombreux que lorsque nous avons créé le réseau mondial du revenu de base, le BIEN, dans les années 1980 dans une petite salle de classe à l’université de Louvain. »
Déclaration de Philippe Van Parijs

Université d'été du MFRB 2017

« Suite à une rencontre avec le MFRB, j’ai découvert le revenu universel et c’était une illumination ! » Monique Rabin

« La candidature de Hamon a été très importante pour faire avancer le revenu universel »  Philippe Van Parijs

« Le revenu universel, c’est d’abord une bataille culturelle, nous allons nous y employer dans les années à venir. » Benoît Hamon, discours à Elancourt, repris sur Tweeter

« Peut-être qu’il était en avance sur son temps, Benoît Hamon »

« Tentant vu la belle actu du moment ! L’an prochain c’est décidé, je me bouge et je vais à cette université d’été » (Commentaires sur Tweeter)

« C’est phénoménal ce qui s’est passé autour du revenu de base ces dernières années ! »  Julien Bayou

« La question n’est pas de savoir si on instaurera un revenu universel, mais quand. » Philippe Martin

 

Université d'été du MFRB 2017

« Des plénières intéressantes… Pour réfléchir comment convaincre, expérimenter et avancer à petits pas. » Dominique de Coster

 

Université d'été du MFRB 2017

 

« Rencontre des militants et bénévoles du revenu de base à leur université où nous avons pu débattre et exposer le projet. » Udi Jeunes

Julien Bayou, porte-parole d’Europe Écologie – Les Verts, a proposé un projet concret suite à ces riches débats : verser un revenu de base de 1000€ par mois, pendant un an, à une personne tirée au sort. Un collectif allemand a déjà lancé une telle initiative : ils ont pu distribuer à 74 personnes un revenu de base pendant un an !

 

A votre tour, passez à l’action !