À propos

Ce site est animé par l’association du Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB), avec l’aide de la communauté plus large des partisans du revenu de base en Francophonie. Il vise à:

  • couvrir l’actualité du revenu de base en France et à l’étranger, 
  • Permettre une communication efficace de tous les évènements liés au revenu de base à travers la France
  • Aider à mettre en contact les internautes avec des groupes d’action locale
  • Favoriser la collaboration des citoyens autour de projets spécifiques visant à promouvoir le revenu de base
  • Coordonner la campagne accompagnant l’initiative citoyenne européenne pour le revenu de base en Europe et contribuer à la collecte du million de signatures nécessaires.

Charte éditoriale

Afin de garantir la qualité éditoriale, tous les articles proposés à publications sur ce site sont retravaillés et corrigés par une équipe éditoriale composée en partie de journalistes ou éditeurs professionnels.

Histoire

Le site a été lancé suite à des discussions entre partisans de tous bords, et du constat partagé qu’il nous fallait réunir nos forces pour lancer un réel débat de société sur la question du revenu de base inconditionnel. Par conséquent, ce site se veut une plateforme trans-partisane qui ne vise pas à défendre une approche particulière du revenu de base, mais à les expliquer et les faire connaître dans leur diversité. Les fondateurs de ce site  se réunissent autour de la définition suivante du revenu de base:

Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement.

19 commentaires

  • Guy Valette

    Jul 08, 2012

    Reply

    Mes félicitations pour le site.
    Je ne manquerai pas de contribuer à la réussite de ce projet qui me passionne.

    Guy Valette

  • sglsgl

    Jul 10, 2012

    Reply

    TOUT SIMPLEMENT : BRAVISSIMO !!!

  • Cédric

    Jul 12, 2012

    Reply

    Très heureux de découvrir notre nouveau site ! J’aurais au moins une bonne adresse à donner pour faire découvrir le RDB ;)

  • Gena P

    Jul 12, 2012

    Reply

    Salutation à toutes et à Tous !

    Parce qu’en regard des droits de la Constitution Française,
    Art. 1er. -
     » Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune » .

    Voir http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/la-constitution/la-constitution-du-4-octobre-1958/declaration-des-droits-de-l-homme-et-du-citoyen-de-1789.5076.html

    - Comment dans la précarité induite par la crise financière un être peut-il continuer à s’épanouir quand les portes du travail se ferment une à une ou que la maladie ne lui laisse aucun autre choix que de subir la rigidité d’un système cloisonné ?

    La dignité ne doit pas être regagnée par le travail.
    Elle ne devrait en fait jamais être altérée d’aucune façon que ce soit.
    Ni par la maladie, ni pas le chômage, par rien !

    Vivre de manière décente et avoir un revenu de base serait déjà un moyen pour rebondir et regagner une intégrité.
    Loin de moi, l’idée d’encourager les êtres à la fainéantise.
    Mais loin de moi aussi de voir la précarité grandir.

    Nous avons tous des aptitudes et des espoirs à mettre au service de nos pays respectifs, à condition que notre mère patrie, nous en donne les moyens en nous permettant d’offrir nos diverses aptitudes pour l’épanouissement d’une communauté planétaire qui se doit d’être moins rigide, plus sage, plus juste et équitable en regard des respects de la Vie déjà et donc de tous les êtres.

    Puisse ce projet voir le jour.
    Gena P

  • Rsoymu

    Jul 19, 2012

    Reply

    Magnifique initiative, je suis contente de la connaître et de m’y investir. Que le monde devienne humain et que la Dignité soit enfin Reconnue pour chacun d’entre nous, chaque être naît avec et doit la garder tout au long de son existence, liée à la notion d’une véritable justice Humaine !

  • Timeo12

    Jul 27, 2012

    Reply

    Très bien. Le réseau allemand étant déjà bien en place pour l’initiative, il est satisfaisant de voir que le mouvement s’internationalise, afin d’avoir tout l’impact qu’il est amené à avoir dans la volonté des peuples de redonner à l’Objet Social tout les facteurs nominaux et communs de sociabilité en en tirant le venin des facteurs nominaux et communs de commercialité que le capitalisme lui a injecté depuis sa naissance.

    Je considère personnellement que le revenu de base, s’il était appliqué, serait la plus grande avancée de l’Humanité depuis la domestication du feu. Sans rire.

    Et comme le feu, ça brûle, ça ravage, c’est jaune et rouge, ça danse, ça bouge, c’est quoi ce truc? Ca fait peur. Comme on dit, à trop jouer avec le feu …
    Mais le feu, ça réchauffe, ça cuit les aliments, ça éclaire les veillées pendant lesquelles chacun raconte sa journée aux autres membres de la tribu, ça assainit, ça émerveille …

    Bref, cependant, je crois que l’(in)formation de la population à propos du RDB, de manière préalable, est plus que nécessaire. Le RDB ne doit certainement pas être perçu soit comme un dû, ou comme une allocation CAF pour laquelle il faut sans arrêt se justifier, et qui fait retomber l’individu dans l’asservissement à ses stades les plus vils d’agent économique.

    Le fait de se libérer de la peur du manque et du désir de se gaver sur le dos des autres n’empêche pas qu’il falusse être au fait de la structure du concept et des dynamiques qui l’alimentent et qui l’animent.

    Il ne faut pas oublier que si le RDB est indexé sur par le biais de la TVA, la VA, c’est la production économique, et la production économique, c’est nous, c’est le peuple.

    Moins de VA signifierait la chute du RDB, et si l’équilibre des comptes, à la création de cette mesure structurelle, qui plus est devant être soutenu à grands coups de subventions, devait chuter, les politiques auraient tôt fait d’en revenir aux « bons-vieux-principes », en décridibilisant pour longtemps le principe du revenu de base.

    De plus, rien n’empêcherait ceux/celles que le système actuel satisfait (et qui dit satisfait dit moyens à l’appui pour agiter efficacement contre ce concept), de venir contrecarrer les bonnes choses que le RDB voudrait mettre en place.
    Le RDB, s’il venait à être mis en place subirait de nombreuses attaques et de nombreux outrages, et quasiment que de la mauvaise presse ou absence de presse.

    Il aurait contre lui les dinosaures du système d’une part, et d’autre part, les larbins bien contents de l’être et qui rêvent depuis toujours de marcher sur la gueule des autres pour obtenir une bonne place dans la hierarchie du système totalitaire marchand, ou qui sont en passe d’y parvenir.

    Il serait facile de tuer dans l’oeuf ou à la naissance le principe du Revenu de Base, nous ne sommes pas que des hommes et des femmes de bonne volonté sur la Terre. Et si nous perdions, la presse à la soldes des actionnaires de grands groupes médiatiques se feraient une joie d’écrire les pamphlets à la gloire des gagnants, à savoir leurs maîtres, qui seraient parvenus à leurs fins.

    Une chose pire encore (ou presque) serait d’en (re)venir à un système « communiste » qui nous étoufferait, avec des commissaires du peuple quelconques où tout le monde surveillerait tout le monde et veillerait à ce que tout le monde soit bien productif en envoyant dans un goulag quelconque les fous, les vieux, les opposants, les intellos, et tous ceux qui sont pas trop des bourrins de travail.

    On peut être sûrs de soi, faire confiance à son prochain, et avoir une foi absolue dans le concept du RDB, ça n’en reste pas moins qu’on peut appréhender le chemin tant qu’on l’a pas arpenté.
    Il faut prendre l’exacte mesure de la réalité … Mais il faut arpenter quand même :)

  • Timeo12

    Jul 27, 2012

    Reply

    Si mon revenu était garanti, je continuerais d’aller au travail, mais en mieux, le sentiment d’appartenir à un pays qui m’aime, qui me fait confiance et qui veut simplement que je puisse donner le meilleur de moi-même sans me conditionner dès ma naissance jusqu’à ma majorité dans des schémas économiques occultes en ne me proposant en guise de réussite et de reconnaissance sociale qu’un billet de tombola attribué selon le faciès, l’origine ethnique, les croyances religieuses, les préférences sexuelles, le genre, les opinions politiques les …

  • André BROUCHET

    Sep 06, 2012

    Reply

    En tant qu’EcoBusinesAngels, nous sommes intéressés par votre initiative et souhaitons participer à un groupe de travail.

    Notre vocation de « faiseurs de ponts » et de … « peseurs de fonds » nous amène à accompagner des porteurs d’éco projets dans la découverte et la valorisation de leurs « ressources », lesquelles sont NON réductibles aux seules ressources financières…

    Permettre aux ressources « immatérielles » de chaque personne et de chaque structure d’être valorisées convenablement peut passer par la promotion du « revenu de base » à condition que ce concept ne soit pas récupéré (ou le moins possible) par une quelconque idéologie ou structure aliénante… Vaste programme !

    Bon courage donc.

    Vous nous (et me…) trouverez facilement sur Google, Viadeo ou LinkedIn.

  • arthur zor

    Nov 28, 2012

    Reply

    oui bon courage, et bravo, et merci de cet élan de solidarité qui nous permettrait peut être de mieux répartir les richesses et de mieux les employer mais cela parait utopique.
    oui un revenu de base est indispensable. et non, pas d’idéologie.
    j’aimerais bien ce revenu de base, je n’aurais pas vendu tous mes biens ces derniers mois.
    mais je continuerai à oeuvrer pour le monde !

  • Gerhard JOURDAN

    Jan 15, 2013

    Reply

    A la déclaration « Le revenu de base est un revenu attribué par une communauté politique à chacun de ses membres, individuellement et inconditionnellement. Il représente un droit individuel et inaliénable, accordé sans contrepartie, ni contrôle, tout au long de la vie. »
    Je souhaiterais quand même y ajouter une contrepartie : « L’obligation de l’éducation ou de l’apprendre à apprendre » et que ce revenus de base deviendrais une allocation universelle individuelle et dès la naissance. A cette allocation, viendrais s’ajouter des complément en fonctions des services (travaux réalisé) rendus dans ses domaines de compétences et forcément au profit d’autre individus, de groupes ou associations privée ou civil. C’est ainsi que ceux qui désire enseigner ou transmettre ses connaissance seraient les pourvoyeurs de services dans ces domaines et bénéficierais donc de compléments, tout comme l’artisan à son apprentis, le chercheur à ses disciples etc… Chacun œuvrant dans son « hobby » n’en serait que plus heureux et efficaces. Mais cela ne peux en aucuns cas être l’obligation pour la perception de l’allocation.

    De toute évidence, le travail comme nous le connaissons se dirige vers une extinction progressive et certaine… Il ne deviendra que système collaborant à des projets de communauté localement adaptés à leur environnement et en harmonie avec celui-ci.

    En fait cette réflexion, je l’ai déjà soumise il y a au moins 25 ou 30 ans… Mais à cette époque trop peu de gens étaient prêt, ou si on veux trop étaient encore à croire que le travail seul était la voie et la récompense. Et puis il n’y avait pas la toile !
    Gerhard

  • Kre..

    Feb 17, 2013

    Reply

    Le revenu de base est une idée franchement intéressante, bon courage pour le mettre en place..

  • yan kiev

    Feb 28, 2013

    Reply

    je viens de visionner un documentaire suisse-allemand sur ce concept du Revenu de Base qui décortique tout, de sa raison d’être à son financement. c’est intéressant mais je dois avouer que je ne suis pas du tout convaincu.
    il m’a semblé que la réflexion sur le rôle des machines de plus en plus vouées à remplacer le travail des humains manquait de profondeur. Qu’est-ce qui produit ces machines à la base de notre confort moderne, et dans quelles conditions ? Le travail acharné de millions d’humains dans des pays pas du tout confortables ni modernes (socialement parlant). c’est à ces millions de gens (vous savez bien de qui je parle)que nous devons notre niveau de vie. Proposez le Revenu de Base dans ces pays et vous verrez s’il est aussi évident à partir de là de se procurer un ordinateur, une voiture et de l’essence pour mettre dedans, des vêtements ou du gaz pour se chauffer.
    qui serait mineur de charbon par choix ? qui serait prêt à supporter les conditions de la Sibérie ou de l’Alaska pour construire et gérer des barrages hydrauliques ? qui serait prêt à curer des égouts, ramasser des ordures, tanner des peaux (activité pestilentielle, pour ceux qui l’ignorent)? et cela est valable pour bien d’autres activités que les concepteurs et promoteurs de ce système semblent avoir un peu perdu de vue, bien qu’ils aient toute latitude pour en consommer les fruits.
    ce sont des questions sur lesquelles je vous invite à réfléchir, et pourquoi pas à me proposer des réponses qui puissent me convaincre.

  • weissdorn

    Jun 11, 2013

    Reply

    J’ ai suivi le débat, dont je connais depuis longtemps les principes de base. Pour quelles raisons pensez-vous que Mr Friot embrouille la discussion? Il fait une analyse très pertinente, qui au contraire clarifie le problème en le ramenant à l’essentiel, à savoir : ce sont les travailleurs qui produisent les richesses et non pas les actionnaires, une usine peut fonctionner sans patron mais pas sans ses ouvriers, c’est une évidence!
    L’idée d’un salaire à vie affecté à la personne est une idée qui bouscule notre vision du monde, et comme tout ce qui apparaît comme une utopie aujourd’hui n’est jamais que la réalité de demain. En espérant que nous survivions à la barbarie du capitalisme financier, qui arrive à faire croire à beaucoup trop de naïfs ou d’ignorants que nous devons régresser socialement alors que nous n’avons jamais autant produit de richesses!
    Il faut que le débat se poursuive afin que cette magnifique idée se réalise!

  • alain

    Jul 04, 2013

    Reply

    Bonjour

    Initiative Citoyenne Européenne pour le revenu de base

    adresse:

    http://revenudebase.info/initiative-citoyenne-europeenne/

    Une initiative citoyenne européenne (ICE) en faveur du revenu de base a été officiellement lancée en janvier 2013 conjointement avec les réseaux militants et associatifs de 15 autres pays.Concrètement, nous avons un an pour rassembler 1 000 000 (un million) de signatures en Europe, dont au moins 54 000 en France, afin que le revenu de base devienne un sujet de débat officiel de la Commission Européenne et du Parlement, et que ceux-ci prennent des mesures en ce sens…

    Avazz à dépasser les 20 millions de signataires, vous pourriez faire une campagne exceptionnelle pour appuyer l’Initiative Citoyenne Européenne pour le revenu de base.

    Vous savez qu’un mouvement, encore marginale, de coopératives autogérées se développent dans certains pays: Grèce, Argentine (depuis 2000-10) et autres pays. Mais ce développement se fait difficilement parce qu’il est mal connu et que les avantages qu’il peut offrir au monde sont nombreux et touchent tous les aspects de la planète: écologique parce que le développement se fera en concertation; sociétal parce qu’une refonte réelle de l’éducation, du système de santé, du mode de travail,…etc.. sera possible en concertation; de même économique.

    Une stratégie.

    Il est attendu que le revenu de base ne passera pas connaissant les finasseries politico-affairistes. Par contre la considération en faveur du coopératisme pourrait être facilitée, bien sur dans un cadre politico-affairiste qui en diluerait la porté.

    L’idée, du moins, c’est de faire la promotion du revenu de base et par ricochet des coopératives auto-gérées à l’échelle mondiale. Les médiats qui ne manqueront pas de faire écho à deux initiatives sur le revenu de base: Initiative Citoyenne Européenne et Avazz: 1 millions de signatures + 20 millions de signatures = 21 millions… Un an pour ce faire, 6 mois pour une mobilisation mondiale d’Avazz….Y serons-nous?

    Les médiats ne manqueront pas d’ en parler et d’en faire connaître aux populations du monde. C’est la volonté des peuples qui force les gouvernements à prendre les virages.

    La sphère financière est rendu loin…Profitons du sillage de la crise qu’il faut dénoncer et dénoncer, encore et encore (entretenir la mémoire), et faisons en notre propre sillage qui entraînera le véritable changement pour notre terre. Prendre conscience du possible…et réaliser…

    Si vous et Avazz, vous vous contactiez pour faire une synergie…
    Faire un événement déclancheur à travers le monde. Ici au Québec, comme dit la chanson:tant qui aura quec chose dans l’frigidaire… notre conscience(d’occidentale) se limite-elle à notre pouvoir d’achat.!?!?

    Merci de votre attention

    Alain Harrison

  • Magnol Jean-Louis

    Aug 02, 2013

    Reply

    Une question simple : pourquoi les fondateurs et leurs appuis ne se présentent jamais spontanément à leurs lecteurs (via le site) ? Toute idée a un fondement, individuel ou collectif ! S’abstraire de ces informations sur le parcours des fondateurs laisse un goût de « comportement de pharaons » (ceux qui laissaient leurs empreintes après avoir plus ou moins effacé celles de leurs prédécesseurs). C’est navrant lorsque l’on reçoit une invitation à une réunion où l’on découvre que l’intervenant se présente comme celui qui a eu l’idée (donc le fondateur… sic) et le représente ! Alors que son nom n’apparaît pas sur ce site !
    Il y a toujours une histoire à une idée et là, je ne la voie pas vraiment. Aurais-je mal lu ?
    Enfin, une question auquel le revenu de base ne répond pas : il y a des métiers ingrats, difficiles, répétitifs qui n’auront jamais de substituts « mécanisés ». Faudra t-il alors imposer ces travaux ? D’autres métiers nécessitent confidentialité, présence, fiabilité (confiance) dont le renouvellement sur le court terme est difficile : ne risque t-on pas de créer de nouvelles castes ?

  • martin

    Nov 21, 2013

    Reply

    Même si l’idée parait être valable, nous avons déja une idée du comportement des décideurs européens et à leur rudesse envers les pays en difficultés de l’UE. Il y a un monde entre l’idée tout à fait respectable relayée par Le monde diplomatique http://www.monde-diplomatique.fr/2013/05/A/49101 et une europe qui joue la carte du capitalisme financier non fiable socialement.

  • stephane plisson

    Dec 21, 2013

    Reply

    Depuis plusieurs mois je m’intéresse au revenu de base, j’ai le sentiment que cette idée nous a ete soufflée par le futur, mais comment faire prendre consience à la majorité que changer notre monde ne dépend que de nous! et qu’une idée toute simple puisse changer notre vieille logique.
    maintenant peut-on imaginer la création d’un parti politique avec le seul but de faire connaitre à tous cette nouvelle vision du monde au meme titre que l’UPR qui veut nous faire sortir de la CEE ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié Les champs obligatoire sont marqué de *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Initiative européenne

Déjà 294 578 signatures

Et vous, qu'attendez-vous ?

Je signe en ligne !

Abonnez vous à notre lettre d’information

* indicates required