Quand ATTAC attaque au bazooka le revenu d’existence

Pour ATTAC France, il n’y aurait rien de bon dans ce machin bien mal défini...